La sophrologie

Origines

Inventée par le neuropsychiatre A. Caycedo dans les années 1960, elle s’inspire des techniques orientales de méditations laïcisées (yoga, bouddhisme tibétain, zen) et des techniques de relaxations occidentales (schultz, vittoz, Jacobson).  

La sophrologie nous apprend à vivre en harmonie avec nous-mêmes et notre environnement.

Véritable pédagogie de la santé humaine elle s’est tout d’abord très largement répandue chez les dentistes et le milieu médical comme une possibilité de soulagement de la douleur.

Elle s’est ensuite fait connaitre, dans les années 70, dans le domaine sportif de compétition (cf Raymond Abrezol) et le milieu paramédical.


Aujourd’hui elle est présente  dans les centres antidouleurs, cliniques, hôpitaux mais aussi dans les maisons de retraite, maternités, centres socioculturels, salles de sport, entreprises.

Elle s’adresse à chacun de nous de la préparation à la naissance jusqu’à l’accompagnement en fin de vie.

La sophrologie est apolitique et laïque
. Elle n’est liée à aucun courant idéologique ou religieux et respecte les croyances et les opinions de chacun.

Anne-Marie Sanchez - Sophrologue diplômée Ecole de Sophrologie et de Communication